Faux souvenirs chez les personnes âgées

Larry L. Jacoby et Mathew G. Rhodes (2006), de l’Université Washington à St. Louis (Etats-Unis) ont publié une synthèse de la littérature scentifique sur les faux souvenirs durant le vieillissement. Les auteurs abordent notamment la question de la suggestibilité aux fausses informations chez les individus âgés, un aspect qu’il est nécessaire de mieux comprendre pour la pratique du recueil des témoignages avec cette population.

Référence :

Jacoby, L.L., & Rhodes, M.G. (2006). False remembering in the aged. Current Directions in Psychological Science, 15, 49-53.