• Accueil
  • Actualités
  • Comment interroger efficacement les enfants ? Réponses de policiers australiens

Comment interroger efficacement les enfants ? Réponses de policiers australiens

17 juillet 2007 par Frank Arnould

Des policiers australiens ont été interrogés sur leur perception d’un entretien efficace avec des enfants. Leur conception diffère de celle des experts du témoignage.

Pour les policiers australiens interrogés par Wright & Powell (2007), ce sont surtout les caractéristiques personnelles des enquêteurs (comme avoir de l’empathie, être détendu, amical, chaleureux, être sensible et attentif aux besoins des autres...) qui leur permettraient de mener des entretiens de qualité avec un enfant.

Les experts du témoignage ont un point de vue différent. Sans nier l’importance d’établir un climat de confiance et de bienveillance avec l’enfant, ils estiment que les techniques utilisées conditionnent également la qualité de l’entretien. Ils insistent sur l’importance d’utiliser préférentiellement des questions ouvertes, permettant à l’enfant de décrire avec ses propres mots les sévices subis, plutôt que d’user de questions spécifiques et dirigées, suggestives et potentiellement génératrices d’erreurs. Seulement deux policiers sur vingt-trois ont signalé la technique des questions ouvertes comme moyen efficace pour interroger un enfant.

Référence :

Wright, R., & Powell, M. B. (2007). What makes a good investigative interviewer of children ? A comparison of police officers’ and experts’ perceptions. Policing : An International of Police Strategies & Management, 30, 21-31.

Mots-clés :

Témoignage - Entretien - Policier - Pratique - Enfants - Abus sexuel - Agressions sexuelles