• Accueil
  • Actualités
  • Distinguer les faux des vrais souvenirs : l’électroencéphalographie à la rescousse ?

Distinguer les faux des vrais souvenirs : l’électroencéphalographie à la rescousse ?

22 octobre 2007 par Frank Arnould

Une équipe de chercheurs vient de découvrir qu’une augmentation des oscillations gamma dans certaines régions du cerveau permet de distinguer les vrais des faux souvenirs.

Distinguer les vrais des faux souvenirs dans les propos de témoins ou de victimes est une tâche difficile. Ces derniers peuvent même rapporter un souvenir qui leur a été suggéré en croyant fermement qu’il est véridique (Loftus, Donders, Hoffman, & Schooler, 1989), ce qui complique la tâche.

Cependant, Per Sederberg et ses collègues viennent de découvrir que l’activité électrique du cerveau n’est pas la même lorsque nous nous apprêtons à nous remémorer un vrai et un faux souvenir (Sederberg et al., 2007). Les chercheurs ont recueilli l’électroencéphalogramme de cinquante-deux patients épileptiques, grâce à des électrodes intracrâniennes [1]. La tâche des participants était de mémoriser et de se rappeler librement des listes de mots.

Les chercheurs ont constaté une augmentation des oscillations gamma (bande de fréquence de 28 à 100 Hz) dans l’hippocampe, le cortex préfrontal et le lobe temporal gauche précédant le rappel correct (un vrai souvenir) d’un mot présent dans une liste. Une augmentation similaire des oscillations gamma a été observée dans les mêmes régions du cerveau lorsque les patients ont formé avec succès le souvenir d’un mot étudié (cette activité électrophysiologique pendant le codage d’un mot prédit son rappel ultérieur).

Les oscillations gamma dans certaines zones du cerveau permettraient donc de distinguer les vrais des faux souvenirs.

Références :

Loftus, E. F., Donders, K., Hoffman, H., & Schooler, J. W. (1989). Creating new memories that are quickly assessed and confidently held. Memory & Cognition, 17, 607-616.

Sederberg, P. B., Schulze-Bonhage, A., Madsen, J. R., Bromfield, E. B., Litt, B., Brandt, A., & Kahana, M.J.(2007). Gamma oscillations distinguish true from false memories. Psychological Science, 18, 927-932.

Mots-clés :

Faux souvenirs, Encéphale, Oscillations gamma, Mémoire, Cognition, Adultes.


[1] Ces électrodes ont été implantées initialement afin de localiser le foyer de déclenchement des crises d’épilepsie.