Fausses nouvelles… faux souvenirs ?

10 décembre 2010 par Frank Arnould

Les photographies, illustrant des titres d’actualités inexacts, favorisent la formation de faux souvenirs.

PNG - 89.1 ko

L’utilisation de photographies, accompagnées d’un questionnement suggestif, peut favoriser la formation de faux souvenirs autobiographiques. Ce phénomène est observé aussi bien quand il s’agit de clichés véritables (par exemple, une photo de classe) que de photographies truquées (voir, par exemple, Lindsay, Hagen, Read, K. A Wade, & Garry, 2004 ; Nash, Kimberley A. Wade, & Brewer, 2009).

L’équipe dirigée par Deryn Strange, du John Jay College of Criminal Justice, à New York, États-Unis, vient de découvrir que la présence d’une photographie peut également favoriser la formation de faux souvenirs concernant des titres de l’actualité (Strange, Maryanne Garry, Bernstein, & Lindsay, 2011).

L’expérimentateur fait croire aux participants que l’objectif de l’étude est de cerner les nouvelles du monde ayant attiré leur attention. Quarante titres d’actualités leur sont présentés, dont certains font référence à des évènements n’ayant jamais eu lieu. La moitié de ces titres sont illustrés de photographies, celles-ci ne représentant pas directement l’évènement en cause.

Pour chaque titre, les sujets sont priés d’indiquer s’ils se souviennent d’une circonstance spécifique au cours de laquelle ils avaient pris connaissance de l’évènement en cause, ou s’ils connaissent l’évènement sans se souvenir précisément de la manière dont ils en ont pris connaissance, ou encore, ni l’une ni l’autre de ces deux options.

Les résultats indiquent que les photographies conduisent les participants à se souvenir à tort des faux évènements décrits par les titres d’actualités. Ces faux souvenirs sont produits immédiatement, en quelques secondes, et sous pression sociale minimale de la part de l’expérimentateur !

Références :

Lindsay, D. S., Hagen, L., Read, J. D., Wade, K. A., & Garry, M. (2004). True photographs and false memories. Psychological Science, 15(3), 149.

Nash, R. A., Wade, K. A., & Brewer, R. J. (2009). Why do doctored images distort memory ? Consciousness and Cognition, 18(3), 773-780.

Strange, D., Garry, M., Bernstein, D. M., & Lindsay, D. S. (2011). Photographs cause false memories for the news. Acta Psychologica, 136(1), 90-94.

Mots clés :

Faux souvenirs – Photographies – Mémoire – Adultes

À lire également sur PsychoTémoins :

Sous-rubrique Actualités de la recherche – Faux souvenirs et suggestibilité

Des souvenirs d’images inexistantes ?

Crédit photo :

Valerie Everett
Certains droits réservés (Licence Creative Commons)