Faux souvenirs de l’enregistrement filmé d’un assassinat

2 août 2006 par Frank Arnould

Le 6 mai 2002, Pim Fortyun, un homme politique controversé aux Pays Bas, était assassiné après un entretien radiophonique. Jelicic et al. (2006) montrent que, 2 ans plus tard, 63 % des étudiants néerlandais interrogés se souviennent d’une vidéo de cet assassinat. Pourtant, il n’existe aucun enregistrement filmé du meurtre ! 23 % des sujets sont même capables de se souvenir de détails du film, et ce sont surtout des participants qui ont une vie imaginative riche (fantasy proneness) qui les évoquent.

Référence :

Jelicic, M., Smeets, T., Peters, M.J.V., Candel, I., Horselenberg, R. & Merckelbach, H. (2006). Asssination of a controversial politician : Remembering details from another non-existent film. Applied Cognitive Psychology, 20, 591-596.

Mots-clés :

Mémoire, Faux souvenir, Personnalité, Différences individuelles

A lire également sur PsychoTémoins :

Formulation des questions et faux souvenirs