L’estimation des distances dans les témoignages oculaires

9 janvier 2009 par Frank Arnould

Les témoins oculaires peuvent commettre des erreurs substantielles quand ils estiment la distance à laquelle se trouvait le criminel.

PNG - 99.7 ko

Le psychologue américain R.C.L. Lindsay publie avec ses collègues une étude dans laquelle plus de 1 300 passants sont individuellement abordés par un expérimentateur qui leur demande d’estimer la distance les séparant d’une personne cible observée pendant un court instant.

Les erreurs d’appréciation peuvent être substantielles. Seulement 47,8 % des distances réelles tombent dans la fourchette estimée par les témoins. De plus, les erreurs sont plus importantes quand l’estimation se fait en différé. « Prises ensemble, ces données démontrent clairement qu’il serait très difficile pour une cour de justice d’établir la distance entre un témoin et un criminel sur la seule base de l’estimation faite par le témoin », concluent les auteurs (p. 533, notre traduction).

Les résultats de l’étude montrent également que plus la distance réelle avec la personne cible est élevée, moins les témoins prennent ensuite des décisions correctes dans une parade d’identification. En 1996, les psychologues Willem A. Wagenaar et Juliette H. Van Der Schrier ont proposé la règle des 15 mètres. Celle-ci stipule que les témoins ayant vu un visage à moins de quinze mètre ont plus de chance de l’identifier avec succès. Au-delà, la performance se détériore. Les données obtenues par R.C.L. Lindsay et ses collaborateurs ne confirment pas cette prescription.

Références :

Lindsay,R.C.L., Semmler, C., Weber, N., Brewer, N., & Lindsay, M.R. (2008). How variations in distance affect eyewitness reports and identification accuracy, Law and Human Behavior, 32(6), 526-535.

Wagenaar ; W.A., & van der Schrier, J.H. (1996). Face recognition as a function of distance and illumination : A practical tool for use in the courtroom, Psychology, Crime and Law, 2(4), 321-332.

Mots clés :

Témoignage oculaire – Distance – Mémoire des visages – Parade d’identification – Tapissage de police - Adultes

Crédit photo :

zeitengewimmel
Certains droits réservés (Licence Creative Commons)