• Accueil
  • Actualités
  • Les effets de la confiance et des erreurs du témoin sur sa crédibilité

Les effets de la confiance et des erreurs du témoin sur sa crédibilité

19 mars 2007 par Frank Arnould

Deux expériences étudient la façon dont des jurés pourraient utiliser la certitude et les erreurs d’un témoin pour évaluer sa crédibilité.

Les jurés utilisent plusieurs sources d’information pour évaluer la crédibilité d’un témoin. Ils peuvent, en particulier, fonder leur jugement à partir de la confiance qu’il exprime et les erreurs qu’il a pu commettre.

Tenney, MacCoun, Spellman et Hastie (2007) viennent de montrer que ces deux sources d’information n’agissent pas de façon indépendante sur les jugements de crédibilité. Lorsqu’une erreur est commise au cours du témoignage, les témoins qui se sont jugés confiants perdent plus en crédibilité que les témoins peu certains de leur propos. Ces derniers sont alors jugés plus crédibles que les témoins confiants ! Pour dire les choses autrement, lorsqu’un témoignage contient des erreurs, les jurés seraient enclins à le croire plus facilement dans le cas où le témoin a exprimé peu de confiance dans ses propos que dans le cas contraire.

Référence :

Tenney, E. R., MacCoun, R. J., Spellman, B. A., & Hastie, R. (2007). Calibration trumps confidence as a basis for witness credibility. Psychological Science, 18, 46-50.

Mots-Clés :

Crédibilité du témoignage, Confiance, Erreur de témoignage, Juré.