• Accueil
  • Actualités
  • Les témoignages d’enfants déficients intellectuels sont-ils crédibles ?

Les témoignages d’enfants déficients intellectuels sont-ils crédibles ?

24 mai 2011 par Frank Arnould

Une étude britannique analyse la manière dont des jurés potentiels jugent la crédibilité d’enfants présentant des difficultés intellectuelles.

PNG - 34.6 ko

Une équipe de psychologues britanniques a proposé à cent-trente adultes de juger la crédibilité de retranscriptions écrites de six auditions d’enfants différents, témoignant chacun à propos d’une scène de crime qui leur a été présentée par l’intermédiaire d’un enregistrement vidéo. Seule la phase de rappel libre des entretiens a été soumise aux jugements. La moitié de ces auditions avaient été recueillies auprès d’enfants présentant une déficience intellectuelle, une information qui n’a pas été divulguée aux « jurés ».

Malgré cela, ceux-ci ont jugé moins crédibles les déclarations des enfants intellectuellement déficients que celle des enfants sans difficulté intellectuelle, uniquement parce que les témoignages des premiers étaient moins détaillés que ceux des seconds. Ni le niveau d’anxiété (plus élevée chez les enfants intellectuellement déficients), ni l’âge mental des jeunes témoins n’ont contribué de manière significative à la perception de leur crédibilité.

Les auteurs ont pris soin de rappeler des données importantes provenant de travaux antérieurs. Si les enfants déficients intellectuels produisent, en rappel libre, un moins grand nombre d’informations que les enfants sans déficience, leurs souvenirs peuvent être, dans le même temps, très précis. Qui plus est, certaines études, contrairement à d’autres, n’ont pas montré que cette population était systématiquement plus suggestible.

Les chercheurs ont également souligné plusieurs limites à leur travail, limites qui pourraient restreindre sa portée générale. En particulier, les « jurés » de l’étude ont dû se contenter des retranscriptions écrites des auditions, et n’ont donc pas pu voir les enfants témoigner. En outre, leurs décisions ont été prises individuellement, en dehors de toute forme de délibération.

Référence :

Henry, L., Ridley, A., Perry, J., & Crane, L. (2011). Perceived credibility and eyewitness testimony of children with intellectual disabilities. Journal of Intellectual Disability Research, 55(4), 385-391.

Mots clés :

Témoignage oculaire – Mémoire – Crédibilité – Déficience intellectuelle – Juré – Mineurs – Enfants

À lire également sur PsychoTémoins :

Entretiens répétés et témoignages d’enfants déficients intellectuels

Sous-rubrique Actualités de la recherche – Témoignages d’enfants

Sous-rubrique Actualités de la recherche – Jurys et jurés

Crédit photo :

姒儿喵喵
Certains droits réservés (Licence Creative Commons)