• Accueil
  • Actualités
  • Suggestibilité, contrôle inhibiteur et témoignage chez l’enfant

Suggestibilité, contrôle inhibiteur et témoignage chez l’enfant

5 février 2006 par Frank Arnould

Certaines formes de contrôle inhibiteur sont associées à la résistance des enfants aux suggestions.

Les psychologues Kim Roberts et Martine Powell pensent que la capacité des enfants à résister aux suggestions est étroitement liée à leur aptitude à inhiber les souvenirs des informations trompeuses. Dans leur étude (Roberts & Powell, 2005), 125 enfants âgés de 5 à 7 ans sont interrogés à propos d’une activité à laquelle ils ont participé. Durant l’entrevue, l’interviewer introduit quelques détails erronés. Les enfants participent ensuite à une tâche de reconnaissance dans laquelle ils doivent indiquer par oui ou par non si tel ou tel détail (authentique ou suggéré) correspond à l’activité réalisée.

Les auteurs constatent que le score obtenu dans une tâche d’inhibition verbale rétroactive est associé à la résistance aux suggestions. Dans ce test, l’enfant doit répéter une première série de trois mots puis une seconde série différente. Il répète ensuite la première série. L’objectif est d’évaluer son aptitude à inhiber les mots de la seconde série pour ne pas les intégrer dans la première. Les jeunes participants ayant un score faible dans cette épreuve résistent moins aux suggestions que ceux ayant un score élevé.

Les notes à trois autres tests de contrôle inhibiteur ne sont pas liées à la résistance aux suggestions. Pour les auteurs de l’étude, deux facteurs peuvent expliquer ces résultats. D’une part, les scores des enfants dans ces tâches manifestent un effet de plafond (les scores sont élevés), réduisant les chances de découvrir des relations significatives. D’autre part, le développement de l’inhibition verbale rétroactive se poursuit jusque vers 12 ans, avant d’atteindre le niveau des adultes. En revanche, la maîtrise des autres épreuves de contrôle inhibiteur serait effective plus précocement, vers 6 à 8 ans.

Références :

Roberts, K.P., & Powell, M.B. (2005). The relation between inhibitory control and children’s eyewitness memory. Applied Cognitive Psychology, 19(8), 1003-1018.

Mots clés :

Témoignage, Suggestibilité, Mémoire, Cognition, Contrôle inhibiteur, Inhibition, Enfants