Tapissage et biais de l’habillement chez l’enfant

14 décembre 2005 par Frank Arnould

Alejo Freire et ses collègues proposent à des enfants âgés de 4 à 14 ans de visionner de courtes séquences vidéo mettant chacune en scène un personnage différent. Chaque clip est suivi d’une séance d’identification au cours de laquelle les participants tentent de désigner l’individu qu’ils viennent de voir. Dans certains cas, le personnage de la vidéo est bien présent dans la parade. Dans d’autres cas, il en est absent, remplacé par un autre individu. Cette dernière situation mime les tapissages composés uniquement de personnes innocentes.

L’objectif des chercheurs est d’étudier si l’identification du « suspect » est influencée par les vêtements qu’il porte dans la parade, ainsi que par ceux revêtus par les distracteurs (les personnes dont l’innocence est connue et placées au côté du suspect dans le tapissage). Les enfants sont donc confrontés à l’une ou l’autre des parades d’identification suivantes : 1) Tous les membres de la parade portent une chemise identique à celle revêtue par le personnage dans la vidéo ; 2) Tous les membres de la parade portent une chemise identique, mais la couleur est différente de celle du personnage dans la vidéo ; 3) Seul le personnage de la vidéo ou l’individu qui le remplace portent la même chemise colorée vue dans la film.

La troisième situation est, bien sûr, la plus critique puisqu’un seul des membres du tapissage porte exactement la même chemise que celle revêtue par le personnage dans la vidéo. Quand cet individu est le personnage réellement vu, son identification par les enfants est facilitée. Cependant, dans ce type de parade biaisée, ils choisissent aussi plus volontiers l’individu de remplacement ! Les enfants sont donc bien influencés par les vêtements portés par le suspect et les membres du tapissage. Ils sont plus enclins à choisir dans un tapissage la personne qui est la seule à porter les mêmes vêtements que ceux du malfaiteur, que cette personne soit coupable... ou innocente !

Référence :

Freire, A., Lee, K., Williamson, K.S., Stuart, S.J.E., Lindsay, R.C.L. (2004). Lineup identification by children : effect of clothing bias. Law and Human Behavior, 28(3), 339-354.

Mots clés :

Témoignage oculaire, Parade d’identification, Biais d’habillement, Tapissage, Mémoire, Cognition, Enfants, Adolescent