• Accueil
  • Actualités
  • Un témoin est-il plus influencé par une communication écrite que par des informations audio-visuelles ?

Un témoin est-il plus influencé par une communication écrite que par des informations audio-visuelles ?

10 août 2006 par Frank Arnould

Depuis les travaux pionniers d’Elizabeth Loftus (voir, par exemple : Loftus, Miller & Burns, 1978), de nombreuses études ont confirmé que des témoins peuvent incorporer dans leurs souvenirs des informations trompeuses qui leur ont été présentées après l’événement auquel ils ont assisté. Il s’agit de l’effet de fausse information.

Dans deux expériences, Itskushima, Nishi, Maruyama & Takahashi (2006) ont montré que des témoins intègrent dans leur mémoire des informations fausses contenues dans une conversation entre deux personnes qui ont assisté au même événement qu’eux. L’effet des fausses informations est plus important lorsque cette conversation est présentée aux témoins de façon écrite par rapport à une présentation audio-visuelle (une vidéo). Dans le premier cas, les témoins acceptent des informations trompeuses portant sur la couleur et la taille d’objets et, dans le second cas, uniquement l’information erronée sur la couleur. Par contre, les sujets de ces deux expériences résistent mieux à la suggestion portant sur le mouvement du personnage de l’événement original.

Ces deux expériences confirment l’effet de l’influence sociale d’une conversation trompeuse sur la mémoire d’un témoin. Elles indiquent également que les fausses informations sous forme écrite sont mieux retenues que leurs équivalents audio-visuels. Par conséquent, l’interférence rétroactive sur la mémoire de l’événement original est dans ce cas plus importante.

Références :

Loftus, E.F., Miller, D.G., & Burns, H.J. (1978). Semantic integration of verbal information into visual memory. Journal of Experimental Psychology : Human Learning and Memory, 4, 19-31.

Itsukushima, Y., Nishi, M., Maruyama, M., & Takahashi, M. (2006). The effect of presentation medium of post-event information : Impact of co-witness information. Applied Cogntive Psychology, 20, 575-581.

Mots-clés :

Témoignage oculaire, Suggestibilité, Influence sociale, Conversation, Co-témoin, Mémoire, Adultes.